© 2010 Centre Chiropratique Combe

wpc832766f_0f.jpg
wpe0431b1e_0f.jpg
wp07a9abe6_0f.jpg

Colique du nourrisson

 

La colique du nourrisson est définie par des pleurs paroxystiques et excessifs du nouveau-né (jusqu'à l'âge de 3-4 mois).

 

 

La Chiropratique et la colique du nourrisson

 

Différentes études et de très nombreux témoignages ont démontré l'efficacité des soins chiropratiques pour les coliques du nourrisson dont une qui a constaté la supériorité de ces soins comparés aux médicaments (1).

 

L'amélioration constatée concernait la fréquence des pleurs et l'irritabilité du nourrisson. Dans la plupart des cas, une amélioration nette a été constatée après les premières visites. Une des études précise que la moitié de ces enfants ont eu un traitement médicamenteux sans succès précédant les soins chiropratiques (4).

 

 

Références :

 

1) L'effet à court terme de manipulation vertébrale sur la colique du nourrisson : une étude randomisée

 

Des enfants ont été répartis dans deux groupes : groupe 1 (manipulations vertébrales) et groupe 2 (médicament dimethicone). Le groupe 2 a eu une diminution d'environ 1 heure du nombre d'heure de pleurs par jour tandis que le groupe 1 a eu une diminution d'environ 2,5 heures dès le début des soins. Les auteurs concluent que les soins chiropratiques sont efficaces pour les coliques du nourrisson.

 

Wiberg JM, Nordsteen J, Nilsson N. The short-term effect of spinal manipulation in the treatment of infantile colic: a randomized controlled clinical trial with a blinded observer. J Manipulative Physiol Ther 1999;22(8):517-22

 

2) Colique du nourrisson traitée par des chiropraticiens : une étude prospective sur 316 enfants

 

Dans cette étude, des chiropraticiens ont traité 316 nouveau-nés (moyenne d'âge 5,7 semaines) avec des coliques modérées ou sévères (une moyenne de 5,2 heures de pleurs par jour). 94% des enfants ont eu une amélioration des symptômes dans les 14 jours. 51% des enfants avaient eu d'autres traitements sans succès auparavant.

 

Infantile colic treated by chiropractors: a prospective study of 316 cases. Klougart N, Nilsson N and Jacobsen J (1989) JMPT, 12:281-288.

 

 

4) La colique du nourrisson et la Chiropratique

 

Dans cette étude rétrospective, 91% des parents des 132 enfants souffrant de colique du nourrisson ont déclaré une amélioration après une semaine de soins chiropratiques.

 

Infantile colic and chiropractic. Nilsson N. Eur J Chiro 1985;33 (4) :264-65.

 

5) Traumatisme à la naissance et colique du nourrisson

 

Certains enfants ne dorment pas bien la nuit et sont donc irritables le jour et peuvent souffrir de douleurs abdominales et pleurent sans cesse. Les parents sont alors irritables, fatigués et parfois déprimés et sévères avec l'enfant. Cette étude de cas concerne un enfant de 9 mois et demi qui a été traité et dont les symptômes ont cessé après des soins chiropratiques.

 

Birth Trauma Results in Colic. Krauss LL, Chiropractic Pediatrics Vol. 2 No. 1, October, 1995

 

6) Traitement des enfants âgés de moins d'un an par des chiropraticiens. Incidence et raisons

 

Sur les 162 enfants de moins d'un an suivis par des chiropraticiens :

 

73% vus pour colique du nourrisson

8% vus pour scoliose

3% vus pour bronchites

2,5% vus pour problèmes de sommeil

1,8% vus pour otites

0,6% vus pour eczéma

 

Treatment of infants in the first year of life by chiropractors. Incidents and reasons for seeking treatment. Munck LK, Hoffman H, Nielsen AA. Ugeskr Laeger 1988; 150:1841- 1844.

 

 

7) Les soins chiropratiques plus efficaces que les médicaments pour les colique s du nourrisson

 

Chiropractic Care found more Effective than Drug for Colic: http://www.chiroweb.com/archives/17/26/03.html References from Koren

wp2b908638_0f.jpg

- Centre Chiropratique Combe - Les 7 collines - 30 000 NIMES - 04 66 67 25 93 -